equipeabonnementboutiquepubContact

Breves SEJT

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 13/06/2018 13:07:50 Référence : 46705

Paquet mobilité : l'OTRE appelle le Parlement européen à ne pas céder sur le cabotage

La commission Transports du Parlement européen a adopté, le 4 juin les trois rapports et mandats de négociation avec le Conseil de l'UE sur le temps de repos des chauffeurs, le détachement en transport international et le cabotage. « Les mesures votées sont inadmissibles, proteste l'OTRE. Elles seront dramatiques pour le pavillon français si elles venaient à être définitivement adoptées par le Parlement européen ». Le 11 juin, l'organisation patronale a adressé aux députés français un courrier afin qu'ils s'opposent fermement aux propositions de la commission transport lors de la prochaine séance plénière du Parlement européen. « Si la majorité des députés semblent convaincus de la nécessité de s'opposer aux propositions de la commission Transports sur les questions du détachement en transport international et les temps de repos, certains sont enclins à ne pas le faire sur le dossier du cabotage, estimant la proposition de la commission transport recevable », souligne l'OTRE. Or, selon elle, proposer un nombre d'opérations illimités durant 48 heures glissant sur une période de sept jours n'est pas acceptable, quand bien même cette proposition est assortie d'une obligation de retour au pays d'origine et l'instauration d'une période de carence de 72 heures. Car les fraudes sont aujourd'hui permanentes et leurs conséquences dramatiques. « Elles conduisent à subir la captation du marché national et régional, principalement par les transporteurs de l'Est. La règle des 48 heures proposée sera à n'en pas douter source de fraudes car trop complexe et très difficilement contrôlable ». L'OTRE demande donc aux députés européens de s'opposer, « sans exception », à toutes les propositions de la commission Transports arrêtées le 4 juin dernier. Elle maintient ses propositions sur le cabotage : instauration d'une période de cinq jours autorisant une seule opération de cabotage assortie d'une carence de sept jours entre deux périodes de cabotage, avec retour au pays d'origine. - MF

 Reproduction autorisée avec mention Transporteurs.net

 Envoyer cette brève

  Commentaires

  Recevoir notre Newsletter

XF Convenient
Daf se lance dans l’hybride
Daf, qui habituellement ne jure que par les vertus des véhicules diesel, a tout de même fait des expérimentations en hybridation ... +

Le transport au Botswana
Le pays au temps figé
En Afrique australe, les routiers doivent faire preuve de beaucoup de patience. Aux frontières, il leur arrive d’attendre des semaines pour ... +

A la coopérative Biocoop
Des Scania en boîte Allison
Le site Biocoop à Sainte-Geneviève-des-Bois (91) a réceptionné son 2e Scania GNC équipé en Allison. Une expérience que la coopérative va mettre à ... +

90 ans de Daf
Petit devenu grand
Il y a 90 ans, deux Hollandais, Hub van Doorne et son frère Wim, créaient une entreprise destinée à fabriquer des armoires et des ponts élévateurs ... +

Interview décalée avec...
Jean-Yves Kerbrat, DG de Man France
Pour cette rubrique qui aborde les grands patrons du secteur par le biais de leur vécu d’homme, et pas seulement de dirigeant, nous tendons cette ... +

Acteur impuissant d’un accident mortel
Un terrible traumatisme
Nous avions rencontré Pierre Audet il y a tout juste un an, suite à son témoignage télévisé en période pré-électorale. Entretemps, il a perdu 14 kg ... +

Pneus poids lourds
L’effet des chaussettes chinoises
Dans le secteur des pneus de camions, l’analyse du marché 2017 amène un constat : les neufs chinois ont un effet à retardement sur les rechapés ... +

Année