equipeabonnementboutiquepubContact

Breves SEJT

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 05/12/2018 10:26:04 Référence : 47601

Heures sup' menacées : les routiers appelés à faire grève dimanche 9 décembre à partir de 22 h

Non, rien à voir avec les Gilets jaunes. Cette fois, l'appel à l'action lancé par les fédérations nationales des transports et de la logistique FNST CGT et FO/UNCP est lié à la probabilité de suppression des heures supplémentaires à 25 et 50 % pour les salariés de la route, depuis l'annulation, le 28/11/2018, par le Conseil d'Etat, du décret du 17 novembre 2016, qui les maintenait à ces taux. « Ceci est le résultat d'une procédure de contestation des organisations patronales FNTR et TLF », écrit Patrice Clos, secrétaire général FO/UNCP, dans un communiqué, qui précise : « Pour la FNST CGT et FO/UNCP, les heures supplémentaires et les taux de majoration n'entrent pas dans le cadre de l'accord du 4 octobre 2017, qui vise à sécuriser uniquement les primes, 13e mois, travail de nuit et frais de route. D'ailleurs, ce protocole d'accord n'est toujours pas étendu ! ». Pour FO Transports, l'article 42 du projet de loi LOM (loi d'orientation de la mobilité) qui prévoit de « sécuriser la primauté de l'accord de branche pour déterminer les taux de majoration des HS » doit s'accompagner d'un accord de branche en bonne et due forme, afin de garantir les HS à 25 et 50 %. « Cet accord de branche pourra ainsi maintenir nos majorations à 25 et 50 % et s'imposer à tous les tribunaux de France ainsi qu'à toutes les entreprises qui voudraient décliner de la régression sociale via des accords d'entreprise (loi El Khomri) », souligne le syndicat, qui demande une réunion en urgence au ministère du Transport sur la problématique des heures sup' dans le TRM... - MF

 Reproduction autorisée avec mention Transporteurs.net

 Envoyer cette brève

  Commentaires

  Recevoir notre Newsletter

Taxes PL en Europe
Pour mieux s’y retrouver
En attendant que l’Europe adopte une directive excluant tous les systèmes de taxation des camions basés sur le temps, c’est-à-dire ceux qui imposent ... +

Dans Les Routiers de décembre 1987
Plus de 30 ans déjà...
Se pencher sur le contenu des numéros des Routiers datant de 20, 30 ou 40 ans permet de mieux mesurer les progrès accomplis en matière de transport ... +

Le tachygraphe intelligent
Ce qu’il nous prépare
Qu’il s’appelle SE5000 Connekt chez Stoneridge ou DTCO 4.0 chez Continental VDO, un tachygraphe dernière génération devra être installé à bord des ... +

Sébastien Gauthier, petit patron
Il a pu rebondir
Personne n’est égal devant l’épreuve. Alors que Pierre Audet (voir LR n°965) commence tout juste à reprendre la route à plein temps sous surveillance ... +

Suite au drame de Gênes
Le serpent de mer de l’écotaxe
Le drame de l’effondrement du viaduc de Gênes oblige l’Etat français, comme les autres pays de l’UE, à faire face à la vétusté de ses propres ... +

Audrey Florenceau, 29 ans, routière sourde
Envers et contre tout
La Snat, entreprise de transports organisée en coopérative, a donné sa chance à Audrey, une jeune routière qui souffre de surdité. Un handicap ... +

Dans Les Routiers d’octobre 1987
A la une il y a 31 ans
Et si on faisait un bond de 31 ans en arrière ? Retour sur les principaux sujets traités dans le journal d’octobre 1987, alors que la puissance ... +

IAA 2018
Une ère nouvelle se profile
Pour cette nouvelle édition de l’IAA, la grand-messe mondiale du camion qui se déroule à Hanovre fin septembre, la rédaction des Routiers est ... +

Année