equipeabonnementboutiquepubContact

Breves SEJT

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 17/02/2017 14:29:52 Référence : 44334

Les bus électriques pour la RATP devront être « innovants »

L'annonce par le Stif et la RATP du lancement d'un nouvel appel d'offres pour l'achat de bus électriques de 12 m et 18 m est une première en France. Il fait suite aux divers tests avec une dizaine de bus de grands constructeurs, tests qui vont se poursuivre... Car à la différence d'un appel d'offres type, celui-ci est basé sur « l'innovation technologique » a-t-on appris et vise à « poursuivre les expérimentations technologiques » : « Après l'équipement intégral en début d'année de la ligne 341 en bus électriques et l'achat de bus pour tester la recharge partielle des batteries en terminus, le Stif et la RATP lancent un nouvel appel d'offres pour l'expérimentation d'autobus électriques. Cette consultation a pour objectif de permettre la poursuite des expérimentations d'autobus électriques et de répondre aux besoins de renouvellement du parc bus de la RATP à partir de 2018. Dans cet appel d'offres, la RATP et le Stif attendent des constructeurs qu'ils proposent des bus électriques standard 12 m mais aussi, et pour la première fois, en option, des bus articulés 18 m et/ou en configuration Bus à haut niveau de service (BHNS). Ce nouveau marché doit aussi permettre à la RATP et au Stif d'expérimenter de nouvelles technologies en matière de confort climatique (le chauffage sera électrique et ne devra pas consommer trop d'énergie), de mesurer la performance des dernières générations de batteries, et l'interopérabilité entre les bus et les bornes de charge » précise le document dont s'est procuré Autocar & Bus Infos. Autre point intéressant : il n'est pas question ici d'un lot précis de véhicules, mais d'un budget : « Ce marché porte sur 2 ans, pour un montant minimum de 10 millions d'euros et maximum de 40 millions d'euros ». Il comprendra deux lots identiques et chaque lot sera attribué à un constructeur différent. Rappelons que dès la fin de cette année, des appels d'offres massifs vont être lancés par la RATP, à la demande du Stif, pour un déploiement plus large de bus électriques sur le réseau francilien faisant ainsi de Paris et de la Région Ile-de-France une référence mondiale du transport public urbain routier très bas carbone. Objectif : doter la régie d'un parc 100 % propre en 2025. Seront inclus dans les futurs appels d'offres un certain nombre de bus au gaz. Cliquez ci-dessous pour connaître le détail de l'appel d'offres en cours. - FG

RATP.doc
 Reproduction autorisée avec mention Transporteurs.net

 Envoyer cette brève

  Commentaires

  Recevoir notre Newsletter

Le paquet mobilité
Affaibli mais pas vaincu
Les chauffeurs routiers étant exclus de la nouvelle directive européenne sur les travailleurs détachés, les étrangers restent soumis à l’ancienne de ... +

Le Stralis GNL 460 et le X-Way
Iveco continue sa révolution
Si Iveco a ressemblé durant des années à une belle endormie, le constructeur italien s’est bien réveillé en renouvelant entièrement ses gammes : ... +

Solutrans 2017
Ça innove dur
Les grandes nouveautés étaient au rendez-vous au salon de Lyon. Solutrans a accueilli plus de 900 exposants et marques, y compris les constructeurs ... +

L’argent des radars
Fin des idées reçues
Un rapport officiel apporte la preuve que plus de 90 % des recettes des radars automatiques servent à l’amélioration du réseau routier et à d’autres ... +

Nouvelle génération Daf
Dans l’ombre des XF et CF, le petit LF
Si certains constructeurs ont attendu que le carburant flambe pour réduire la consommation de leurs camions, Daf cultive cette façon de faire depuis ... +

Man TGX 18.500
Tout est dans la boîte
La gamme Man TG commence à prendre gentiment de l’âge, mais le constructeur de Munich profite des synergies nouvelles créées par le groupe Volkswagen ... +

Année