equipeabonnementboutiquepubContact

Breves SEJT

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 17/02/2017 15:45:05 Référence : 44336

Le patron monde des camions Mercedes ne restera pas au chômage !

Avant qu'il démissionne, le patron monde des camions du groupe Daimler, Wolfgang Bernhard (voir 44306), avait été considéré un temps comme un successeur potentiel de Dieter Zetsche, le président du directoire du groupe allemand. Le groupe n'a pas précisé la future destination du désormais ex-patron de sa division poids lourds, dont les fonctions sont reprises provisoirement par Dieter Zetsche. Depuis l'annonce de la démission de Wolfgang Bernhard, les langues semblent se délier en Allemagne. On reconnaît que le patron des camions du groupe avait émis des réserves sur la restructuration du groupe via la création d'unités de production faisant doublon et n'ayant pas de raison d'être économique. Ces considérations ont semble-t-il suscité la colère des syndicats, qui auraient fini par « avoir sa peau ». Si apparemment personne ne sait où va aller Bernhard, une chose parait certaine : à 56 ans, il ne va pas rester les deux pieds dans le même sabot. A l'annonce du départ de Wolfgang Bernhard vendredi dernier, l'action Daimler a clôturé en baisse de 0,25 % à la Bourse de Francfort, et celle de Volkswagen a pris 1,54 %. Cette fluctuation subite du cours de l'action VW a été perçue comme le signe avant-coureur du retour de Bernhard chez VW. Il faut dire que les bruits ont été amplifiés par le fait que (hasard du calendrier) les administrateurs du groupe VW étaient réunis à huis clos... Certains analystes ont même déclaré que le passage chez Volkswagen serait une belle victoire pour celui à qui Daimler avait refusé la place de « calife à la place du calife ». Volkswagen a même laissé entendre en privé que son arrivée serait une bonne chose pour sortir la marque du bourbier du scandale du Diesel Gate où elle est enlisée. - JR

 Reproduction autorisée avec mention Transporteurs.net

 Envoyer cette brève

  Commentaires

  Recevoir notre Newsletter

Le paquet mobilité
Affaibli mais pas vaincu
Les chauffeurs routiers étant exclus de la nouvelle directive européenne sur les travailleurs détachés, les étrangers restent soumis à l’ancienne de ... +

Le Stralis GNL 460 et le X-Way
Iveco continue sa révolution
Si Iveco a ressemblé durant des années à une belle endormie, le constructeur italien s’est bien réveillé en renouvelant entièrement ses gammes : ... +

Solutrans 2017
Ça innove dur
Les grandes nouveautés étaient au rendez-vous au salon de Lyon. Solutrans a accueilli plus de 900 exposants et marques, y compris les constructeurs ... +

L’argent des radars
Fin des idées reçues
Un rapport officiel apporte la preuve que plus de 90 % des recettes des radars automatiques servent à l’amélioration du réseau routier et à d’autres ... +

Nouvelle génération Daf
Dans l’ombre des XF et CF, le petit LF
Si certains constructeurs ont attendu que le carburant flambe pour réduire la consommation de leurs camions, Daf cultive cette façon de faire depuis ... +

Man TGX 18.500
Tout est dans la boîte
La gamme Man TG commence à prendre gentiment de l’âge, mais le constructeur de Munich profite des synergies nouvelles créées par le groupe Volkswagen ... +

Année