equipeabonnementboutiquepubContact

Breves SEJT

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 21/04/2017 08:59:06 Référence : 44656

L'autoroute électrique remonte à la surface

Les conclusions de l'étude lancée par le ministère des Transports en janvier dernier sur la pertinence des « autoroutes électriques » pour réduire les émissions de CO2 du transport de marchandises semblent en confirmer l'intérêt. Un projet piloté par Siemens en association avec Scania, Mercedes et Volvo mise sur l'alimentation conductive par caténaire, comme celle utilisée aujourd'hui pour les trains et les tramways (voir 42697) : des camions hybrides sont reliés à un pantographe sur l'autoroute, où ils roulent donc avec leur moteur électrique, et une fois décrochés c'est leur moteur thermique qui prend le relais pour sortir de l'autoroute. Mais il existe d'autres solutions techniques : conductive par rail au sol (à l'étude chez Alstom) et inductive (à l'étude chez Bombardier). Selon l'étude, les autoroutes électriques seraient envisageable à l'horizon 2030, leur viabilité étant soumise à un trafic très élevé (au moins 14 000 véhicules lourds par jour) et à condition que le prix du diesel atteigne 1,15 euros le litre. Cela impliquerait aussi bien sûr que les transporteurs adaptent leurs parcours pour rouler sur les autoroutes équipées. Mis à part ça, les contraintes sont limitées pour eux : « pas de rupture de charge et peu de formation pour adapter la conduite des chauffeurs », avance l'étude, qui reconnaît les difficultés de mise en place : impact des caténaires sur le trafic, intégration des ouvrages d'art, raccordement électrique des zones isolées, puissance à apporter en heure de pointe... - MF

 Reproduction autorisée avec mention Transporteurs.net

 Envoyer cette brève

  Commentaires

  Recevoir notre Newsletter

Le Bulgare vainqueur de l’Optifuel Challenge
Il est reparti en Renault T
Comme Renault Trucks fait bien les choses, les trois meilleurs conducteurs sélectionnés parmi 29 concurrents à l’issue du concours Optifuel ... +

Vu à Solutrans
Dans le sens du progrès
Les avancées sur tous les fronts observées chez les exposants de Solutrans ont rempli notre panier pour plusieurs mois... Dernier épisode du ... +

Les tendances du TRM
Des camions VO sur les bras
Deux tendances se distinguent dans le monde du transport routier de marchandises aujourd’hui : d’une part les camions d’occasion ont du mal à ... +

Vers le déploiement du gaz
C’est la fête à Bourbon-Lancy
Pour un fabricant de moteurs, recevoir un ministre est toujours un événement, surtout lorsqu’il s’agit de celui des transports. C’est l’honneur qu’a ... +

Limitation de vitesse à 80 km/h
Généralisée envers et contre tout
A partir du 1er juillet 2018, la limitation de vitesse sera abaissée de 90 à 80 km/h sur les routes bidirectionnelles du réseau secondaire non ... +

Vu sur Solutrans
Du côté des constructeurs
Le salon du transport routier de Lyon est décidément une source très prolifique de découvertes et d’infos, sur le présent mais aussi sur le futur. ... +

Année