equipeabonnementboutiquepubContact

Breves SEJT

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 16/05/2018 09:43:23 Référence : 46568

41 BHNS Iveco Bus Crealis pour le SMT Artois-Gohelle

Dans le cadre du développement de son projet « Bulles », le Syndicat Mixte des Transports Artois-Gohelle a pris livraison de 41 bus à haut niveau de service Iveco Bus Crealis hybrides de 18 m qui seront exploités sur le réseau Tadao. Un projet qui tient compte des besoins croissants de mobilité et à la nécessité de solutions respectueuses de l'environnement. Il vise au développement de six axes structurants qui permettront d'irriguer les principaux pôles d'échanges de l'ancien bassin minier (Lens, Béthune, Hénin-Beaumont, Bruay-La-Buissière, Libercourt, Auchel...). L'objectif majeur est d'offrir un niveau de service élevé qui se traduit notamment par de la régularité, des temps de parcours garanti, de l'accessibilité, de l'information en temps réel et du confort. Destinés à des lignes fortes, ces véhicules de 18 m pourront accueillir au choix 157 passagers dont 34 assis ou 154 passagers dont 38 assis. Ils desserviront l'ensemble des agglomérations de Lens et Béthune pour plus de confort et de service aux voyageurs, dans un aménagement intérieur moderne et accueillant. Vecteur d'image, le Crealis se démarque par son design unique, ses lignes dynamiques et ses finitions haut de gamme. Ses larges surfaces vitrées et ses éclairages led offrent aux passagers une luminosité optimale ainsi qu'un sentiment de confort inégalé. Sa livrée exclusive, dévoilée lors de l'inauguration du réseau, a quant à elle été choisie par les citoyens de la région. Elle reprend également la découpe et la peinture du véhicule sur le soufflet, une grande première ! A ce titre, les 41 autobus en circulation feront office d'ambassadeurs du territoire. Le Crealis, dans sa version hybride, a été conçu dans le but de réduire drastiquement les émissions polluantes et la consommation de carburant afin d'assurer une mobilité toujours plus propre. Le véhicule est équipé d'une traction électrique associée à un moteur répondant aux normes antipollution Euro 6 (Tector 7 de 320 ch, compatible avec le carburant HVO) et un pack de batteries de dernière génération au lithium-ion. Un système de gestion de cette chaine cinématique optimise la consommation de carburant et donc les émissions, tout en récupérant et stockant l'énergie cinétique dégagée au freinage. Il est doté de la fonction « Arrive & Go » permet quant à elle une approche et un départ 100 % électrique aux arrêts et aux feux tricolores. - FG

La nouvelle livrée du Crealis pour le réseau de Lens et Béthune a été choisie par les habitants et usagers de la région.

La nouvelle livrée du Crealis pour le réseau de Lens et Béthune a été choisie par les habitants et usagers de la région.

 Reproduction autorisée avec mention Transporteurs.net

 Envoyer cette brève

  Commentaires

  Recevoir notre Newsletter

Taxes PL en Europe
Pour mieux s’y retrouver
En attendant que l’Europe adopte une directive excluant tous les systèmes de taxation des camions basés sur le temps, c’est-à-dire ceux qui imposent ... +

Dans Les Routiers de décembre 1987
Plus de 30 ans déjà...
Se pencher sur le contenu des numéros des Routiers datant de 20, 30 ou 40 ans permet de mieux mesurer les progrès accomplis en matière de transport ... +

Le tachygraphe intelligent
Ce qu’il nous prépare
Qu’il s’appelle SE5000 Connekt chez Stoneridge ou DTCO 4.0 chez Continental VDO, un tachygraphe dernière génération devra être installé à bord des ... +

Sébastien Gauthier, petit patron
Il a pu rebondir
Personne n’est égal devant l’épreuve. Alors que Pierre Audet (voir LR n°965) commence tout juste à reprendre la route à plein temps sous surveillance ... +

Suite au drame de Gênes
Le serpent de mer de l’écotaxe
Le drame de l’effondrement du viaduc de Gênes oblige l’Etat français, comme les autres pays de l’UE, à faire face à la vétusté de ses propres ... +

Audrey Florenceau, 29 ans, routière sourde
Envers et contre tout
La Snat, entreprise de transports organisée en coopérative, a donné sa chance à Audrey, une jeune routière qui souffre de surdité. Un handicap ... +

Dans Les Routiers d’octobre 1987
A la une il y a 31 ans
Et si on faisait un bond de 31 ans en arrière ? Retour sur les principaux sujets traités dans le journal d’octobre 1987, alors que la puissance ... +

IAA 2018
Une ère nouvelle se profile
Pour cette nouvelle édition de l’IAA, la grand-messe mondiale du camion qui se déroule à Hanovre fin septembre, la rédaction des Routiers est ... +

Année