equipeabonnementboutiquepubContact

Breves SEJT

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 08/08/2018 11:06:07 Référence : 46931

Le suramortissement des PL au gaz est prolongé jusqu'à 2021

En exposant son plan de route pour une mobilité propre visant une neutralité carbone en 2050, le gouvernement français a insisté sur deux sources d'énergie qui ont sa préférence : le gaz et la pile à hydrogène (en cours de développement). Cette volonté se traduit par un renforcement du dispositif du suramortissement actuel pour l'achat d'un camion au gaz (ou biométhane) ou à l'ED95, est étendu aux « petits PL » et prolongé jusqu'en 2021. L'État s'engage aussi au gel du tarif de la TICPE du gaz à son niveau actuel (5,8 euros/100 m3) de 2018 à 2022. Il promet aussi un soutien à la production de biométhane pour développer l'usage direct local, en particulier lorsqu'on est loin du réseau de gaz. Et le coût du GNC ou GNL devrait baisser avec le futur raccordement des stations de GNV aux réseaux de transport de gaz naturel. Autre promesse : la création de 100 nouvelles stations d'approvisionnement en GNV dans les quatre prochaines années.

En ce qui concerne l'hydrogène (pile à combustible), l'État vise à horizon 2023 l'introduction de 5 000 Vul et 200 bus, camions, TER et bateaux mus par cette technologie. Surtout, il veut construire d'ici là 100 stations alimentées en hydrogène produit localement (avant d'arriver à 1 000 stations en 2028 !). - MF

 Reproduction autorisée avec mention Transporteurs.net

 Envoyer cette brève

  Commentaires

  Recevoir notre Newsletter

Taxes PL en Europe
Pour mieux s’y retrouver
En attendant que l’Europe adopte une directive excluant tous les systèmes de taxation des camions basés sur le temps, c’est-à-dire ceux qui imposent ... +

Dans Les Routiers de décembre 1987
Plus de 30 ans déjà...
Se pencher sur le contenu des numéros des Routiers datant de 20, 30 ou 40 ans permet de mieux mesurer les progrès accomplis en matière de transport ... +

Le tachygraphe intelligent
Ce qu’il nous prépare
Qu’il s’appelle SE5000 Connekt chez Stoneridge ou DTCO 4.0 chez Continental VDO, un tachygraphe dernière génération devra être installé à bord des ... +

Sébastien Gauthier, petit patron
Il a pu rebondir
Personne n’est égal devant l’épreuve. Alors que Pierre Audet (voir LR n°965) commence tout juste à reprendre la route à plein temps sous surveillance ... +

Suite au drame de Gênes
Le serpent de mer de l’écotaxe
Le drame de l’effondrement du viaduc de Gênes oblige l’Etat français, comme les autres pays de l’UE, à faire face à la vétusté de ses propres ... +

Audrey Florenceau, 29 ans, routière sourde
Envers et contre tout
La Snat, entreprise de transports organisée en coopérative, a donné sa chance à Audrey, une jeune routière qui souffre de surdité. Un handicap ... +

Dans Les Routiers d’octobre 1987
A la une il y a 31 ans
Et si on faisait un bond de 31 ans en arrière ? Retour sur les principaux sujets traités dans le journal d’octobre 1987, alors que la puissance ... +

IAA 2018
Une ère nouvelle se profile
Pour cette nouvelle édition de l’IAA, la grand-messe mondiale du camion qui se déroule à Hanovre fin septembre, la rédaction des Routiers est ... +

Année