equipeabonnementboutiquepubContact

Breves SEJT

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 08/02/2019 10:01:23 Référence : 48031

Les transporteurs de béton se sentent exploités

Lundi 11 février dès 8 h, les transporteurs de béton prêt à l'emploi (BPE) d'Île-de-France exprimeront leur ras le bol en manifestant avec leurs camions toupies à béton à proximité du ministère des transports, boulevard saint-germain. En effet, selon la fédé patronale OTRE, les petites et moyennes entreprises de ce secteur d'activité, dernier maillon de la chaine des chantiers du Grand Paris, ont le sentiment de se faire exploiter et imposer toujours plus de contraintes depuis des mois, voire des années. Quelques gros donneurs d'ordres imposent des conditions de travail ne permettant pas aux transporteurs de vivre dignement de leur activité. Le secteur est victime de dumping social conduisant de plus en plus de transporteurs à la faillite alors que l'activité est là ! En conséquence, les transporteurs de béton prêt à l'emploi demandent à leur ministère de tutelle plusieurs choses : de veiller à ce que les lois de protection des transporteurs sur la clause gazole et sur le pied de facture soient réellement appliquées ; de lancer rapidement (comme cela a pu être fait en Martinique) une étude auprès du Comité national routier (CNR) pour que soit élaboré un indice des coûts de revient spécifique au transport de béton afin que les donneurs d'ordre ne puissent plus faire référence à des indices qui n'ont rien à voir avec la profession ; d'instaurer le principe d'un terme fixe permettant de couvrir a minima les charges fixes quand les véhicules ne roulent pas pour diverses raisons, indépendantes des transporteurs de béton ; de mettre fin à la rémunération « au tour », qui incite à la productivité au détriment de la sécurité ; d'associer les professionnels du transport de béton à toutes décision concernant le transport de béton (normes, sécurité...) ; de prendre exemple sur les métiers du BTP pour mettre en place une indemnisation des transporteurs de béton en cas d'intempéries (gel, neige...) impliquant une impossibilité de travailler ; d'interdire et de sanctionner les prix abusivement bas fixés par les donneurs d'ordre ; de bénéficier d'aménagements et de dérogations à la transition énergétique compte-tenu de l'absence de véhicules adaptés au transport de béton pour Paris et sa petite couronne, à compter du 1er juillet 2019. - MF

 Reproduction autorisée avec mention Transporteurs.net

 Envoyer cette brève

  Commentaires

  Recevoir notre Newsletter

Anne Pugnet
Spécialité : transport de chevaux
Basée dans le Pays de Gex, dans l’Ain, Anne Pugnet combine trois passions : le voyage, les camions et les chevaux... Même si, à 62 ans, elle commence ... +

Volvo Connect
Tous les services en un coup d'œil
Volvo Connect est une base sur laquelle les clients de Volvo Trucks (dont les patrons chauffeurs) peuvent souscrire aux services (payants) qui leur ... +

L’Optifuel Lab 3
Objectif : 13 % d’économies de carburant
Nom de code : Falcon. Ce n’est pas une opération mise en place par les services secrets, mais un projet de véhicule très réaliste, l’Optifuel Lab ... +

Transparence dans la consommation des camions
C’est parti pour Vecto !
Depuis le 1er janvier 2019, les constructeurs doivent passer à la moulinette du logiciel Vecto tous les poids lourds neufs de 16 t et plus qui ... +

Transport d’œuvres d’art
Un travail d’orfèvre
C’est une branche très spéciale du transport routier, puisque la marchandise elle-même a en général une valeur qui dépasse celle de l’ensemble ... +

Evénements et nouveautés en 2018
Une année dans le rétro
En 2018, le transport routier a connu une croissance importante, malgré des règles de travail très strictes et des événements perturbateurs... Nous ... +

Taxes PL en Europe
Pour mieux s’y retrouver
En attendant que l’Europe adopte une directive excluant tous les systèmes de taxation des camions basés sur le temps, c’est-à-dire ceux qui imposent ... +

Dans Les Routiers de décembre 1987
Plus de 30 ans déjà...
Se pencher sur le contenu des numéros des Routiers datant de 20, 30 ou 40 ans permet de mieux mesurer les progrès accomplis en matière de transport ... +

Le tachygraphe intelligent
Ce qu’il nous prépare
Qu’il s’appelle SE5000 Connekt chez Stoneridge ou DTCO 4.0 chez Continental VDO, un tachygraphe dernière génération devra être installé à bord des ... +

Année