equipeabonnementboutiquepubContact

Breves SEJT

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 08/11/2019 09:07:06 Référence : 49355

Montée en puissance de l'usine Van Hool en Macédoine et préparation de celle des USA

Van Hool convie cette semaine dans l'Oise ses clients pour un séjour dans cette région des Hauts-de-France et des essais sur la célèbre piste de Mortefontaine. Lors d'une conférence de presse, un peu avant cet événement, le directeur général du constructeur belge d'autocars et d'autobus, Filip Van Hool, s'est dit satisfait des retombées du salon Busworld qui avait eu lieu pour la première fois à Bruxelles... A cette occasion, le constructeur a présenté trois grandes nouveautés dont le midicar de la gamme EX, l'EX11, avec deux hauteurs de plancher, le nouvel Exqui.City trambus hydrogène pour Pau, et son innovant autocar électrique, CX45E, doté de batteries Proterra lui donnant une autonomie de 350 km. Le CX sera fabriqué à l'usine de Macédoine qui monte en puissance avec le succès que connaît la gamme EX destinée aux activités ligne et excursion. Sur le circuit de Mortefontaine, on a pu aussi tester plusieurs modèles de la gamme et l'un équipé de caméras à la place des traditionnels rétros... Un équipement qui sera proposé en option. Quant à la nouvelle usine qui sera construite dans le Tennessee (Sud-est des Etats-Unis) en 2020-2021, elle fabriquera une toute nouvelle gamme d'autobus adaptée pour le marché américain et peut-être nord-américain... Le directeur général, Filip Van Hool, estime qu'à partir du moment qu'il y a de la demande, et qu'un nombre important de véhicules sont commandés, la production est lancée... « Je ne donne pas mon feu vert pour un, deux ou trois exemplaires. On y va step by step comme on dit. Ce fut le cas pour l'EX et l'Exqui.City, qui sont de nouveaux produits chez nous, et en ce qui concerne le nouveau car électrique que l'on va proposer aussi sur le marché européen, j'attends qu'il y ait la même chose. On doit aussi regarder les prix, voir comment le marché va réagir... et attendre l'autorisation de Proterra pour utiliser les batteries ici ». Cela dit, en tant que quatrième constructeur de cars et de bus à venir sur le marché américain, Van Hool promet des délais de livraison plus courts que ses concurrents américains qui, eux, ne livrent leurs clients que un ou deux ans après. Une situation bien différente de ce que l'on connaît en Europe ! A suivre.

 Reproduction autorisée avec mention Transporteurs.net

 Envoyer cette brève

  Commentaires

  Recevoir notre Newsletter

La guerre contre l’obésité
Les poids lourds catégorie super light
La guerre contre le surpoids ne concerne pas seulement les hommes et les femmes qui se nourrissent mal. Les camions aussi sont concernés par ce ... +

Travailler dans le transport routier
Formé, embauché !
Le transport routier est l’une des branches professionnelles offrant le plus grand nombre de débouchés, avec un choix de plus de 100 métiers ! ... +

Formations obligatoires
Une FCO sur le vif
On voulait se faire une idée in situ du sentiment des routiers à l’issue de leur FCO. Le centre AFT de Gennevilliers nous a ouvert ses ... +

CAP et Bac pro
Un bon sésame pour la vie professionnelle
Il semble qu’un CAP ou Bac Pro en conduite routière soit le diplôme de l’enseignement professionnel le plus difficile à obtenir… mais aussi le moyen ... +

Bilan et perspectives des véhicules industriels
Les best-sellers du marché
Traditionnellement, l’Observatoire du véhicule industriel (OVI) présente le bilan économique de l’année passée et lève le voile sur 2014. Le marché ... +

Magazine