equipeabonnementboutiquepubContact

Breves SEJT

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 14/01/2020 12:26:02 Référence : 49805

La nouvelle opération « ports morts » du 13 au 15 janvier impacte lourdement de nombreux transporteurs

L'OTRE a saisi le Premier ministre lui demandant audience pour obtenir la mise en place d'aides spécifiques au soutien des entreprises du transport routier impactées par les opérations « ports morts », dont la dernière, du 13 au 15 janvier. La fédération s'explique par la voix de Philippe Bonneau, son délégué de la région Normandie :

Alors même que le gouvernement semble depuis ce samedi donner des gages quant à la modification de son projet, la Fédération nationale des ports et docks (affiliée à la CGT) a lancé un appel à une opération « port mort » sur l'ensemble des terminaux portuaires ces 13, 14 et 15 janvier (comme ce fut le cas la semaine dernière et les 5, 10, 12 et 17 décembre).

L'OTRE se fait l'expression du ras le bol et de l'exaspération des transporteurs routiers dont les conséquences de ces mouvements sociaux sont littéralement mortifères risquant de couter l'emploi à des centaines de salariés. Les médias nationaux, focalisés qu'ils sont par les grèves des transports publics parisiens, oublient d'évoquer le gâchis sans fin auquel on assiste dans les ports depuis plus d'un mois de grève contre la réforme des retraites.

Sur la première place portuaire française de transport de conteneurs, les transporteurs routiers, qui assurent 85 % des flux à l'importation comme à l'exportation, sont, depuis un mois, littéralement empêchés de travailler supportant des surcoûts d'exploitation et des pertes colossales de chiffre d'affaires. Les conséquences sont graves, notamment pour des TPE et PME du transport routier dont l'activité portuaire est capitale. Ces grèves à répétition ne seront pas sans conséquence sur l'attractivité logistique de la France et de sa façade maritime. Le gouvernement ne peut pas rester inerte face à une forme de sabotage de l'économie portuaire en général et du transport routier en particulier.

 Reproduction autorisée avec mention Transporteurs.net

 Envoyer cette brève

  Commentaires

  Recevoir notre Newsletter

La guerre contre l’obésité
Les poids lourds catégorie super light
La guerre contre le surpoids ne concerne pas seulement les hommes et les femmes qui se nourrissent mal. Les camions aussi sont concernés par ce ... +

Travailler dans le transport routier
Formé, embauché !
Le transport routier est l’une des branches professionnelles offrant le plus grand nombre de débouchés, avec un choix de plus de 100 métiers ! ... +

Formations obligatoires
Une FCO sur le vif
On voulait se faire une idée in situ du sentiment des routiers à l’issue de leur FCO. Le centre AFT de Gennevilliers nous a ouvert ses ... +

CAP et Bac pro
Un bon sésame pour la vie professionnelle
Il semble qu’un CAP ou Bac Pro en conduite routière soit le diplôme de l’enseignement professionnel le plus difficile à obtenir… mais aussi le moyen ... +

Bilan et perspectives des véhicules industriels
Les best-sellers du marché
Traditionnellement, l’Observatoire du véhicule industriel (OVI) présente le bilan économique de l’année passée et lève le voile sur 2014. Le marché ... +

Magazine