equipeabonnementboutiquepubContact

Breves SEJT

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 03/05/2021 08:50:47 Référence : 55813

L'Iveco T-Way, un camion 100% off-road pour terrains extrêmes

Après le S-Way (grand-routier sorti en 2019) et le X-Way (approche chantier présenté en 2019, successeur du Stralis X-Way de 2017), Iveco complète sa nouvelle gamme avec un T-Way 100 % chantier conçu et construit pour les missions les plus difficiles sur terrains extrêmes, qui prend la relève du Trakker. Le T fait allusion au mot anglais tough (solide).

A noter une fonction balançoire (mode rocking) pour se dégager de terrains bourbeux. Au niveau des essieux et ponts, une évolution notable avec un allègement (600 kg par rapport au Trakker) et un recours au freinage à disque sur les 6x4 et 8x4 sur les nouveaux ponts moteurs (les versions toutes roues motrices 4x4, 6x6 et 8x8 ne sont qu'en freins à tambours). Le passage aux freins à disques a notamment pour avantage de réduire la distance de freinage...

Iveco insiste par ailleurs sur la résistance du châssis « supérieure à celle de la concurrence », avec son cadre en acier haute résistance d'une épaisseur de 10 mm et un essieu avant d'une capacité maxi de 9 t.

L'Iveco T-Way est doté du moteur Cursor 13 (13 l), qui développe jusqu'à 510 ch (contre 500 pour le Trakker), ou du Cursor 9 pour les configurations plus légères. Etonnamment, le Cursor 11 n'est pas au catalogue sur le T-Way. La boîte est la Hi-Tronix ZF à 12 et 16 rapports.

Pour les sections sur route, le système Iveco Hi-Cruise comprend un changement des vitesses et un régulateur de vitesse prédictifs (GPS prédictif) ainsi que la fonction Eco-roll qui utilise l'inertie du véhicule en descente.

Pour les missions qui nécessitent une traction intégrale (AWD) occasionnelle, le système d'entraînement hydrostatique Hi-Traction des modèles 6x4 en porteur ou en tracteur permet d'économiser du carburant en étant automatiquement activé jusqu'à 25 km/h pour fournir une traction hydraulique supplémentaire pour les roues avant lorsque cela est nécessaire. Cela évite d'avoir recours à un 4x4 ou à un 6x6, offrant au passage une meilleure charge utile.

Rare dans le domaine du chantier, un dispositif de télédiagnostic et de maintenance prédictive évite les pertes de temps quand un dépannage est nécessaire. La gamme à traction intégrale dispose de modèles à empattement de 4, 4,2 et 4,5 m. Tous les modèles sont proposés au choix en cabine courte (AD) et cabine longue (AT) avec toit standard ou haut.

Clément Chandon, le Monsieur Gaz d'Iveco, en profite pour annoncer de grosses toupies et des « toupinettes » (PTAC 20 t) fonctionnant au gaz, qui seront exploitées sur des chantiers du sud de la France. - MF

 Reproduction autorisée avec mention Transporteurs.net

 Envoyer cette brève

  Commentaires

  Recevoir notre Newsletter

La guerre contre l’obésité
Les poids lourds catégorie super light
La guerre contre le surpoids ne concerne pas seulement les hommes et les femmes qui se nourrissent mal. Les camions aussi sont concernés par ce ... +

Travailler dans le transport routier
Formé, embauché !
Le transport routier est l’une des branches professionnelles offrant le plus grand nombre de débouchés, avec un choix de plus de 100 métiers ! ... +

Formations obligatoires
Une FCO sur le vif
On voulait se faire une idée in situ du sentiment des routiers à l’issue de leur FCO. Le centre AFT de Gennevilliers nous a ouvert ses ... +

CAP et Bac pro
Un bon sésame pour la vie professionnelle
Il semble qu’un CAP ou Bac Pro en conduite routière soit le diplôme de l’enseignement professionnel le plus difficile à obtenir… mais aussi le moyen ... +

Bilan et perspectives des véhicules industriels
Les best-sellers du marché
Traditionnellement, l’Observatoire du véhicule industriel (OVI) présente le bilan économique de l’année passée et lève le voile sur 2014. Le marché ... +

Magazine