equipeabonnementboutiquepubContact

Breves SEJT

Rechercher dans nos brèves :


Mise en ligne le 04/05/2021 08:52:32 Référence : 55824

Le permis D dès 18 ans au lieu de 21 ans

C'est une première en France, le ministère chargé des Transports a enfin consenti à la baisse de l'âge du permis de conduire D, à 18 ans au lieu de 21... Sur son compte Twitter, la FNTV se « félicite de l'ouverture à 18 ans du permis D transports en commun, tant attendue par la profession ! ». Cela fait en effet depuis plus de deux ans que la FNTV travaille avec le ministère afin de procéder à cette modification. Cette réforme, dont le décret a été publié cette semaine, va permettre d'attirer de nouveaux profils de candidats aux postes de conducteurs dans les entreprises de transport routier de voyageurs alors qu'il s'agissait jusqu'à présent d'un métier de reconversion en seconde partie de carrière. En ce qui concerne les services de transport scolaire, ce décret prévoit qu'un arrêté ministériel fixe les modalités d'encadrement du jeune conducteur par un tutorat dégressif en entreprise entre 18 et 20 ans prolongeant sa formation longue qualifiante. « Le transport routier de voyageurs (TRV) est confronté depuis de nombreuses années à une grave pénurie de conducteurs, explique la FNTV. Aujourd'hui, l'âge moyen des conducteurs est de 49 ans et la part des salariés du TRV âgés de 50 ans et plus est de 57 %. Jusqu'à présent, l'âge d'accès au permis D était de 21 ans dans le cadre d'une formation longue et de 23 ans avec une formation courte alors que la réglementation européenne autorise les Etats membres à donner accès au permis D dès 18 ans à certaines conditions ». Ainsi, le décret n° 2021-542 du 30 avril 2021, publié au Journal officiel le 2 mai, abaissant l'âge minimal pour la conduite de certains véhicules lourds de transport en commun par des personnes ayant bénéficié d'une formation spécifique permet la conduite, après une formation longue de plus de 280 heures (titre professionnel ou CAP) :

Dès l'âge de 18 ans (au lieu de 21 ans) pour les véhicules des catégories D1 ou D1E conduits sur le territoire national, et pour les véhicules des catégories D ou DE conduits sur le territoire national, à condition que le véhicule circule sans passager ou sur des services réguliers de moins de 50 km sous réserve, en ce qui concerne le transport scolaire, qu'un arrêté ministériel fixe des mesures spécifiques d'accompagnement du conducteur.

Dès l'âge de 20 ans (au lieu de 21 ans) pour les véhicules des catégories D ou DE conduits sur le territoire national.

 Reproduction autorisée avec mention Transporteurs.net

 Envoyer cette brève

  Commentaires

  Recevoir notre Newsletter

La guerre contre l’obésité
Les poids lourds catégorie super light
La guerre contre le surpoids ne concerne pas seulement les hommes et les femmes qui se nourrissent mal. Les camions aussi sont concernés par ce ... +

Travailler dans le transport routier
Formé, embauché !
Le transport routier est l’une des branches professionnelles offrant le plus grand nombre de débouchés, avec un choix de plus de 100 métiers ! ... +

Formations obligatoires
Une FCO sur le vif
On voulait se faire une idée in situ du sentiment des routiers à l’issue de leur FCO. Le centre AFT de Gennevilliers nous a ouvert ses ... +

CAP et Bac pro
Un bon sésame pour la vie professionnelle
Il semble qu’un CAP ou Bac Pro en conduite routière soit le diplôme de l’enseignement professionnel le plus difficile à obtenir… mais aussi le moyen ... +

Bilan et perspectives des véhicules industriels
Les best-sellers du marché
Traditionnellement, l’Observatoire du véhicule industriel (OVI) présente le bilan économique de l’année passée et lève le voile sur 2014. Le marché ... +

Magazine