logo

 

Laissez-nous votre email
pour recevoir notre newsletter :

 


Fermer

logo
     Se connecter
     Se connecter

Articles en accès libre
1. Choisissez un n° 2. Puis un article
Articles en accès libre
1. Sélectionnez un numéro
2. Choisissez un article en accès libre
Actualités de la route et des transports
Actualités de la route et des transports

Recevoir notre Newsletter

28 octobre 2022 - (58827)

FAIT DIVERS, SOCIÉTÉ

Trou noir pour le routier de 21 ans qui a percuté un gendarme sur l'A13

Le chauffeur routier de 21 ans qui a percuté mardi dernier à 3 h du matin des gendarmes alors que ceux-ci étaient en train d'interpeler des trafiquants de drogue a été mis en examen hier jeudi. Il est notamment poursuivi pour homicide involontaire (un des gendarmes est mort et un autre, gravement blessé, est toujours dans le coma). Un camion de la SAPN signalait pourtant en amont le dispositif des gendarmes avec des flèches lumineuses.

Le jeune routier du Pas-de-Calais ne se souvient de rien. Il parle d'un trou noir. Négatif au contrôle d'alcoolémie et de stupéfiants, il ne roulait pas non plus à une vitesse excessive et l'analyse du chronotachygraphe a montré qu'il respectait les temps de pause et de conduite. L'hypothèse retenue est celle de l'endormissement ou du malaise. Il va être placé sous contrôle judiciaire avec interdiction de reconduire un poids lourd et donc d'exercer la profession de chauffeur routier. En outre, il devra signaler ses déplacements hors du territoire national, a précisé le procureur.

Selon nos confrères de Paris-Normandie, les deux interpellés pour le trafic de drogue sont, eux, dans la nature : ils se sont enfuis de l'hôpital du Havre (Seine-Maritime) où, légèrement blessés, ils avaient été admis. - MF

Partager