logo

 

Laissez-nous votre email
pour recevoir notre newsletter :

500127


Fermer

logo
     Se connecter
     Se connecter

Actualités
de la route et des transports
Recevoir notre Newsletter
Articles en accès libre
1. Choisissez un n°
2. Puis un article
Actualités de la route et des transports


7 février 2024 - (61272)

TRANSPORT DE VOYAGEURS

IDFM prévoit de commander 3 500 bus et cars propres, soit 1 000 par an mis en circulation entre 2025 et 2028, et annonce la fin du gazole

Engagée dans la transition énergétique et le renouvellement de l'ensemble de sa flotte de bus et cars depuis 2018, Île-de-France Mobilités poursuit son accélération et prévoit de commander, via la Centrale d'achat du transport public (CATP), 3 500 bus et cars propres. De nouveaux véhicules qui seront mis en circulation, au nombre de 1 000 par an environ, entre 2025 et 2028 selon le communiqué d'IDFM. Une commande chiffrée à 1,8 milliard d'euros, qui vient s'ajouter à celle de 500 midibus propres commandés en 2022 par Île-de-France Mobilités et qui arriveront au même moment sur les lignes, entre 2025 et 2028. Ces nouveaux véhicules viendront compléter les 4 200 bus et cars propres (près de 40 % de la flotte) déjà en service dans l'ensemble de l'Île-de-France. En plus de réduire les émissions de polluants, ils seront dotés de nouvelles technologies qui amélioreront la sécurité (par exemple, la rétrovision par caméras, la détection d'obstacles), ainsi que le confort des voyageurs et des conducteurs. Et dès 2025, les véhicules diesel et hybrides rouleront au HVO, un carburant alternatif composé d'huiles végétales. Île-de-France Mobilités renonce ainsi définitivement au gazole, en attendant d'avoir une flotte 100 % biométhane et électrique. Concernant les infrastructures, 49 centres opérationnels bus ont déjà été convertis aux nouvelles énergies (électricité et biogaz) et 30 sites sont en cours de conversion.







Partager


 
Articles en accès libre
1. Sélectionnez un numéro
2. Choisissez un article en accès libre