logo

 

Laissez-nous votre email
pour recevoir notre newsletter :

282614


Fermer

logo
     Se connecter
     Se connecter

Actualités
de la route et des transports
Recevoir notre Newsletter
Articles en accès libre
1. Choisissez un n°
2. Puis un article
Actualités de la route et des transports


22 janvier 2024 - (61168)

LÉGISLATION

Baisse des émissions de CO2 : l'UE trace la feuille de route pour les constructeurs

L'Europe persiste et signe (voir 60863). Après de nombreuses propositions visant à contraindre les constructeurs de poids lourds à réduire leurs émissions de CO2, le 18 janvier, le Parlement européen et les États membres de l'UE se sont accordés sur les futures échéances. Ainsi, les émissions des véhicules lourds vendus à partir de 2030 devront être réduits d'au moins 45 % par rapport à 2019, puis abaissés de 65 % en 2035 et de 90 % en 2040, selon le texte approuvé par les co-légistaleurs.

Pour les poids lourds au gazole, le virage vers l'électrique ou l'hydrogène (piles à combustible ou moteurs à combustion modifiés) s'annonce ainsi inévitable. L'allemand Daimler et le suédois Volvo ont déjà annoncé qu'ils produiraient en série dès 2025 des piles à hydrogène pour poids lourds.

Selon l'ACEA (Association des constructeurs européens), le secteur soutient cette initiative à condition que l'UE accompagne les clients des industriels (transporteurs et opérateurs) à réaliser leur transition énergétique. Cela signifie des infrastructures de recharge (à cet effet, il faut prévoir au moins 50 000 stations de recharge électrique et 700 stations de recharge d'hydrogène, selon l'ACEA) et diverses initiatives pour inciter les transporteurs à investir dans le zéro émission.

Partager

 
Articles en accès libre
1. Sélectionnez un numéro
2. Choisissez un article en accès libre